Vous avez un projet ? 

Vous êtes acteur de l'économie sociale et solidaire ? Pour candidater à l'appel à projet 2019, vous devez présenter un projet en lien avec la thématique :
« La mémoire à l’épreuve du traumatisme ».

Votre projet doit être:

1

en lien avec la thématique de la mémoire

2

d'utilité sociale et solidaire 

3

dans un cap de développement 

Thématique de l’appel à projets 2019

« La mémoire à l’épreuve du traumatisme »

Les porteurs de projets souhaitant candidater devront présenter un projet en lien avec la thématique « La mémoire à l’épreuve du traumatisme ».

La notion de traumatisme est assez vaste : elle est ici entendue comme un événement qui lorsqu'on fait un effort de représentation de soi, définit un « avant » et un « après ». C’est une rupture majeure, une souffrance, un choc, ponctuel ou répétitif, qui entraîne un changement radical avec la situation antérieure, une bifurcation.

 

La notion de traumatisme recouvre les traumatismes « extrêmes », qui peuvent provoquer des troubles psychiques ou psychiatriques, mais aussi les événements qui constituent des points de rupture dans le parcours de vie, susceptibles d’avoir des répercussions sur la mémoire (trouble du stress post-traumatique). Le traumatisme mémoriel s’entend également par rapport à un après qui constituerait un objectif de résilience. Le traumatisme peut être entendu à titre individuel comme collectif, lié à l’histoire de l’individu, celle de son cercle proche ou un événement survenu dans son environnement.

Ainsi, le champ d’intervention des projets s’étend de la prévention primaire en amont du possible choc ou événement traumatique, à la prévention secondaire qui intervient après l'événement mais avant un possible développement du traumatisme, comme à l’accompagnement dans leur reconstruction des individus subissant un traumatisme, pouvant conduire à la résilience.

Quelques exemples de causes et facteurs pouvant initier un traumatisme ayant des impacts sur la mémoire :

 

  • cybercriminalité, catastrophes naturelle et écologique, guerre, attentat, violences physique et psychique, deuil, addiction, traumatisme crânien, vieillissement, burn out

Qui peut candidater ?

L’appel à projets est ouvert aux structures de l’Economie Sociale et Solidaire à vocation d’intérêt général (liste exhaustive ci-dessous) :

  • dont le siège social comme le projet présenté sont localisés en France,

  • souhaitant développer des solutions d’action et d'action-recherche d'utilité sociale et solidaire

  • en lien avec la thématique « La mémoire à l’épreuve du traumatisme »

  • avec l’ambition de franchir un cap à moyen terme

  • respectant les critères financiers établis dans le dossier de candidature

 

Liste exhaustive des structures pouvant candidater :

  • Fondations et associations reconnues d'utilité publique, fondations universitaires, fondations partenariales, fondations d'entreprise

  • Établissements d'enseignement supérieur ou d'enseignement artistique publics ou privés, d'intérêt général, à but non lucratif

  • Associations cultuelles et de bienfaisance, ainsi que des établissements publics des cultes reconnus d'Alsace-Moselle

  • Organismes publics ou privés dont la gestion est désintéressée et qui ont pour activité principale la présentation au public d'œuvres dramatiques, lyriques, musicales, chorégraphiques, cinématographiques et de cirque ou l'organisation d'expositions d'art contemporain, à la condition que les versements soient affectés à cette activité

  • Fondation du patrimoine et à d'autres fondations ou associations reconnues d'utilité publique agréées par le ministre chargé du budget dont l'objet est culturel, dans les conditions mentionnées aux quatre premiers alinéas du 2 bis de l'article 200 du Code général des impôts

L'accompagnement

GESTION

DE PROJET

cadrage, méthodologie,

pitch du projet.

Visibilité 

communication

par l'Observatoire B2V des Mémoires et ses partenaires.

Réseaux

Partenaires

 

de l’Observatoire B2V des Mémoires.

Moyens 

Logistiques

locaux ou moyens technologiques et matériels.

Mentorat

par un expert de l’Observatoire B2V des Mémoires ou de son réseau.

Soutien 

financier

jusqu'à 100 000 €

Agenda indicatif de l’appel à projets 2019

octobre

Ouverture des candidatures

Ecrit d’intention

novembre

Clôture de la première phase de 

candidature

novembre

Ouverture

de la seconde phase

des candidatures

Compléments d'informations

novembre

Clôture

de la seconde phase de  candidature

décembre

Jury de sélection finale

Janvier

Accompagnement

Contact

Observatoire B2V des Mémoires

18 avenue d'Alsace 

TSA 40003

92926 LA DEFENSE CEDEX

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black YouTube Icon

Nous vous informons que les données collectées font l'objet d'un traitement informatique et pourront être utilisées pour vous contacter afin de finaliser le traitement de la présente demande.

 
Conformément à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et de suppression de toutes les données à caractère personnel qui vous concernent. Vous disposez également d’un droit d’opposition pour motifs légitimes au traitement de vos données en adressant un e-mail à l'adresse informatique.libertes@b2v.fr, ou en adressant un courrier auprès de : Groupe B2V – Observatoire B2V des Mémoires – A l’attention du délégué à la protection des données - 18 avenue d’Alsace – TSA 40003 – 92926 La Défense Cedex.